visuelsoinlahochi2021.jpg

Soin en présentiel : 45 €

Soin en visio : 40 €
Soin à distance : 35 €

sur rendez-vous

Les bienfaits de LAHOCHI

 

1-  retisse le champ d’énergie en réparant les brèches, les déchirures et les régions endommagées par une variété d’influence incluant une naissance difficile, une opération chirurgicale, la radiation, la drogue, les accidents, les blessures anciennes et présentes de la vie, tous les types de traumatismes, les intoxications environnementales, les programmations négatives et les tendances génétiques,

2- introduit des vibrations de couleur et de santé,

3- améliore, dans les champs éthériques, un traitement d’acupuncture,

4- charge de vibrations les essences florales et minérales,

5- équilibre la circulation du fluide crânien dans le cerveau et équilibre le système cérébrospinal, 

6- ouvre les 21 centres d’énergie du corps ou le système d’anatomie des méridiens,

7- ouvre les blocages dans les corps d’énergies subtiles,

8- ouvre et nettoie le système des chakras,

9- réaligne la structure du corps,

10- dégage les blocages électriques dans l’énergie du corps, semblables à un réseau de liens entre la mémoire cellulaire et le corps physique, afin que l’information puisse passer librement,

11- élargit le champ d’énergie,

12- place la mémoire divine dans la couche externe du champ énergétique qui transmettra la mémoire divine au corps entier,

13- place la mémoire divine dans le champ éthérique dans le but de guérir les déséquilibres,

14- active le corps de lumière,

15- accélère la guérison et les dons spirituels,

16- assiste à atteindre les plus hauts états de méditation ou de conscience possible pour chaque personne dans le moment présent.

LAHOCHI

Cette énergie de haute fréquence a été canalisée par un américain du nom de Fred Sailor, également appelé Maitre Satchamar, le 15 mai 1991. Fred Sailor passa près 20 ans en Inde auprès de grands maîtres, puis retourna en Californie où il transmit la canalisation de cette énergie à Elizabeth Chandler Patric. Tous deux travaillèrent avec cette énergie afin de la diffuser au plus grand nombre de personnes. Le message était de transmettre une énergie simple, puissante et accessible au plus grand nombre. Sans dogme, sans niveau et sans maître, cette pratique fit grand bruit et fut mal perçue dans les milieux énergétiques parfois trop sectaires et trop disciplinaires. En effet, tout être vivant est énergie et par conséquent tout homme peut travailler avec les énergies. Si chaque homme, avec humilité et bienveillance, accédait à son utilisation, le monde serait bien meilleur. Car la fréquence LaHoChi n'est pas seulement une énergie de guérison, mais également une énergie de développement personnel et de cheminement vers soi et vers les autres.

Que signifie LaHoChi ? :

Le son « La » dans LaHoChi fait référence à la Lumière, l'Amour et la Sagesse venant des fréquences du Christ.

Le son « Ho » fait référence au mouvement de cette énergie.

Le son « Chi » est la force de vie.

Elle peut être utilisée pour la guérison de la terre, des humaines, des animaux et des plantes.

Qui est LaHoChi ? :

Dans le LaHoChi, nous faisons appel au Maître LaHoChi, qui n'est autre que le Maître ascensionné Lao-Tseu.

Contemporain de Confucius et de Bouddha, Lao Tseu est sûrement le personnage le plus mythique du Taoïsme. Il est considéré comme le père fondateur du Taoïsme.

« Lao » et « Tseu » signifient respectivement « vieux » et « nourrisson ».

La légende raconte que dès sa naissance, le personnage avait tant réfléchi que ses cheveux en étaient devenus tous blancs.

Il vécut environ 600 ans avant JC dans la province actuelle du Honan où il occupait la charge d'archiviste à la Cour Impériale. Lorsque la situation politique s'aggrava, Lao Tseu dut se retirer. Lorsqu'il fut parvenu à la frontière, monté sur son boeuf noir, le garde-frontière lui aurait demandé quelque chose d'écrit pour son illumination. Il aurait couché par écrit le « Tao Te King », qui comporte 5000 caractères chinois et le lui aurait laissé.

Le Tao Te King est habituellement traduit par « le livre de la voie et de la vertu ».

Et comme le prônait Lao-Tseu, il faut toujours rester sur la voie du milieu. Pas trop, pas trop peu. Et ici, comme pour toute pratique énergétique, il ne faut pas être trop « en haut » et pas « trop en bas » non plus. Il faut savoir avoir la tête dans les étoiles, tout en gardant les pieds bien sur Terre. Etre dans le juste milieu.